Monday, April 27, 2015

#Fargobus Communiqué De Presse


Communiqué De Presse

FARGO

L'Université du Saint-Esprit de Kaslik, USEK, commémore le 40e début de la guerre du Liban avec une exposition intitulée FARGO par l'artiste Tarek Chemaly, qui est aussi un membre de son corps académique.

Alors que la guerre du Liban se préparait depuis longtemps, l'accident qu'il a éclaté au non-retour était ce qui s’est passé entre les Phalangistes et les Palestiniens à Ain el Roumaneh lorsque les premiers ouvert le feu les seconds alors qu’ils etaient en bus en retaliation sur des evenements precedents. Ce déclic a amorcé le debut de la guerre du Liban. Depuis lors, le "bus", ou "bus de Ain el Roumaneh" ou "Avril 13th bus" a fait partie de l'histoire collective des Libanais. Mais ce bus, il avait une marque: "Fargo". Cette exposition va essayer de raconter l'histoire contemporaine du Liban à travers la culture pop et les marques de produits.

"Fargo" est un projet qui mettra l'accent sur la culture pop comme un élément de pontage au Liban, un moyen de créer un trait d'union entre les gens qui soutiennent des sections politiques antagonistes au lieu d'un vrai livre d'être utilisé comme un manuel dans les écoles (qui n’existe pas encore parce que les politiciens ne se s’ont toujours pas mis d'accord ce qui est arrivé pendant la guerre). Il tente également de soulever la question de ce qui fait vraiment une identité nationale, en particulier en ces temps troublés. En outre, la ligne fine entre la mémoire collective et personnelle est explorée aussi, et essaie de mettre des souvenirs personnels comme événements significatifs pour des communautés entières dans la recherche d'un dénominateur commun qui pourrait agglomerer la société autour d'un élément commun.

Le vernissage de l'exposition aura lieu le 6 Mai dans les campus de l’universitaire en présence de l'artiste.

La nuit de l’ouverture sera accompagnée par la projection de Hamasat “whispers” (1975) de Maroun Baghdadi mettant en scene Nadia Tueni qui visite toutes les regions libanaise devastées par la guerre et témoigne dans un récit aussi beau que poignant l’epopéée de tous les entrepreneurs Libanais restés ici produire pour que le Liban vive. La projection sera suivie d’une discussion avec Farid Chehab le producteur du film, actuellement chairman honoraire de Leo Burnett MENA, sur la memoire collective Libanaise.

A propos de Tarek Chemaly:

Tarek Chemaly, né en 1974, est ingénieur agricole et économiste de l'environnement qui s’est converti en un consultant en communication (publicité et de marketing) et professeur d'université, mais aussi a recyclé ses talents (d'une manière respectueuse de l'environnement) en tant que blogueur, éditeur en ligne et artiste.

Ses thèmes s’articulent autour de l'enfance, la guerre, l'aliénation urbaine, et l'espace mythique entre les expériences personnelles et mémoires collectives avec la culture pop comme une sorte de trait d’union.

 
Post a Comment