Thursday, September 8, 2011

Sous-titrage de 11-9-11 (10 ans apres le 11 Septembre)

11-9-11 from Tarek Chemaly on Vimeo.


11-9-11


Par Tarek Joseph Chemaly



1

Hier la guerre était en Macédoine,

Demain elle sera en Californie,

Elle commencera subitement,

Rafales, explosions et bombardements,

Dans les rues il y aura des collectes,

Des discours d'un patriotisme qui infecte,

Les allies viendront au secours,

Les enfants morts alourdissent le bilan déjà lourd,

Les femmes et les vieux a leurs larmes donnent le libre cours,

Tout ceci rend banal,

Le mal des hommes et les coups fatals,

"De leur cote de simples soldats meurent,

Du notre les martyrs étaient des fines fleurs,"

Ce général prend tous ses airs,

Il nous survole en helicopter,

Il s'excite sur l'odeur de la poudre,

Entre lui et le pouvoir c'est un coup de foudre,

Il donne ses ordres de sa tour d'ivoire,

Leur ton est toujours jubilatoire,

Mais déjà une autre guerre se prépare,

Demain avant-midi on la déclare,

D'autres personnes elle va encore rafler,

Avec des armes qu'on vient d'inventer,

L'histoire sera écrite par le vainqueur,

Avec le sang des autres et leur peur,

Sa version restera incontestée,

Impunis ses crimes qu'il a exécuté,

Chaque jour une mère relit la même lettre,

Bien qu'elle la connaisse a la lettre,

Çà commence par "on regrette de vous informer,"

Ses larmes alors recommencent a se former,

Son fils a reçu une médaille posthume,

On le lui a accorde alors qu'on l'inhume,

Un portrait qu'elle dépoussière est tout ce qui reste de lui,

Elle a du louer son ancienne chambre a la nuit,

Depuis que son mari dans l'alcool s'est enfui.



2

La grenouille ne se transforme pas en prince si on l'embrasse,

Et la sorcière qui balaie est bien cocasse,

Cendrillon cherche un nouveau travail,

Peut-être comme vendeuse chez Kookai,

Je m'en fous ce que ferait Gerard Lenorman,

S'il allait être président,

Car Mickey n'est qu'un petit hamster,

Et Donald ferait un risible gangster,

Le sort de la sirène était assez dérisoire,

Et la vendeuse d'allumettes en fait faisait le trottoir,

Les sept nains n'avaient aucune chance,

Face a une princesse qui s'en balance,

Si l'histoire était de vrai,

Depuis longtemps elle les aurait plaque,

Dans les films de Disney rien que des petits paradis,

Et des enfants avec des monstres comme amis,

Il font un tour a bicyclette avec leur chien,

Et ils sont seuls a distinguer le mal du bien,

Ailleurs il y a des enfants qui jouent avec leur Kalashnikov,

Qui s'entraînent a jeter des cocktails Molotov,

On est un soldat a l'âge de 9 ans,

Et si on survit un officier a 11 ans,

Les mines antipersonel,

Qu'on laisse derrière,

La malnutrition et les maladies qui se rependent,

Des aides humanitaires leurs vies en dépendent,

Il y a des enfants qui n'ont pas d'enfance,

D'autres qui meurent sans défense,

Enterres dans des fosses creusées a la va vite,

Sans aucune indication pour une ultérieure visite.





3

Si tu es un citoyen du tiers-monde,

Encore deux tiers il faut que tu remontes,

Marier des étrangères est national comme sport,

Elle n'est pas Bardot, mais elle a le passeport,

Les Américains viennent de tuer 40 Afghans par erreur,

Le missile est tombe comme ça, une leurre,

Si on inversait la situation,

Vous-vous imaginez les répercussions?

D'être aux nouvelles certaines vies valent la peine,

Les autres restent anonymes, c'est pas la peine,

Beaucoup de gens meurent toujours pour défendre leurs idéaux,

Mais si on regarde au delà de l'immédiat,

On aura une autre histoire que celle que professent les média,

Le petit peuple va s'unir,

Les grosses tètes craindront le pire,

Aucun empire n'a pu résister a l'épreuve du temps,

A la chute et aux contretemps,

Une super-puissance jadis,

Elle n'aura pas de quoi manger a midi,

On peut effacer la charte des droits de l'homme,

Avec une simple gomme,

On passe de croire aux êtres Humains,

A un "cultivons notre jardin,"

Arrêtons de parler de tolérance,

C'est un peu comme on dit en France,

"On n'a rien contre les races inférieures,"

C'est être xénophobe en son for intérieur,

Les décisions des nations unies,

Juste 4 chiffres pour attaquer les démunis,

Tout en étant d'une légitimité muni,

Les dirigeants s'en foutent mais le peuple est puni,

Les gens ont besoin les uns des autres,

Pour le flic le voyou est un des nôtres,

N'oublions pas que "je est un a autre,"

Le bon et le mauvais,

C'est la même monnaie,

Parfois c'est pile parfois c'est face,

Alors regardons les choses en face,

Ayons un peu de dignité et d'audace,

Quelque soit notre milieu, notre race.



4

Si le Vendredi Saint et Noël coïncidaient ensemble,

C'est pas trop fou ça me semble,

Si la résurrection,

Précédait la crucification,

On a vu tellement de guerres,

Commises au nom du pere,

On recommence et on prend les mêmes,

Le résultat est bien sur idem,

Pour toute justification,

De nocturnes hallucinations,

Déguisées en divines apparitions,

Toute cause est un bon prétexte,

Inclus tous les textes sacres

Et les sacres textes,

Les églises, les mosquées, les synagogues,

On n'a même pas besoin d'être pratiquant ou idéologue,

La guerre est un business lucratif,

Quelque soit l'état du marche il reste actif,

Tant qu'il y aura des religions,

Des frontières et des nations,

On pourra agiter assez d'émotion,

Avec ou sans conviction,

Pour s'y engouffrer sans hésitation,

Tout en attendant la béatification,

Si on meurt sur le front,

Avec une balle dans le front,

Au ciel tu pourras plaider ta cause,

Avec le mec au manteau rose,

S'il avait su de quoi il serait coupable,

En son nom de quoi on serait capable,

Il ne nous aurait pas parle en fables,

Il n'aurait pas porte les épines en couronne,

Il n'aurait pas change la donne,

Il aurait été comme son père un menuisier,

Plutôt que de finir comme icône contre lesquelles il est ne,

Ou de prendre le chemin de Galilee.



5

Être un belligérant,

C'est vraiment fatiguant,

Alors pourquoi ne pas partir en vacances,

Tous frais payes, saisis cette chance,

Une île de rêve comme destination,

De quoi éveiller toutes tes sensations,

Le gouvernement Americain a toi il pense,

La CIA arrangera la logistique,

A Guantanmo l'ambiance est franchement magique,

Incarcérations solitaires les plus prisées,

Moyens de torture les plus sophistiques,

Tout est permis rien n'est contre-indique,

Comme prisonnier Afghan,

Tu est bien sur sympathisant du Taliban,

On t'a élevé selon la loi du Coran,

Et tu ne pourras pas désobéir au plan,

Mais lorsqu'on menace ta famille je me demande comment,

Tu ne vas pas les rejoindre directement,

Tu n'est même pas considéré comme prisonnier de guerre,

Les lois internationales sur toi ne s'appliquent guère,

Oublie la convention de Geneve,

C'est ici que ton chemin s'achève,

On ne se souvient plus au pays de ton visage,

Ta famille a depuis longtemps départagé ton héritage,

Tu es tellement insignifiant et banal,

Même pas digne de la Croix Rouge ou d'Amnesty International,

Même si tu n'est qu'un paysan analphabète,

On parle de toi comme si tu était une farouche bête,

Tes capacités stratégiques sont hors-pair,

Surtout il ne faut pas se taire,

Avoue ce que tu a invente,

Peut-être ça va coller,

Avec ce qu'ils essaient de prouver,

C'est un peu l'ex-URSS et le rideau de fer,

Une fois mort tu auras le paradis,

Vu que tu as déjà passe en enfer c'est garanti.



6

Vous imaginez un monde ou tout le monde est pareil,

Si ce n'est pas "1984" on serait du moins a sa veille,

Orwell se retournerait dans sa tombe,

Les aigles ayant dévoré les colombes,

Alors avant de s'enteter sur vos opinions,

Considérez un peu les autres options,

Avant de réarranger le passe,

Pour correspondre a un présent suppose,

Si on se trouve allie aujourd'hui,

Avec un ennemi de jadis,

Ne réécrivions pas l'histoire alors,

Pour ne pas être dans le tort,

Gars a toi si tu oses penser différent,

Il faut alors subir ton châtiment,

Quelque part entre Huxley et Zamyatin,

On est tous des clones et des pantins,

On attendant la police du ministère de la pensée,

Entre HAL et Tron le système nous a phagocyté,

Tu es avec ou contre nous,

Les USA sont envers et contre tous.



7

J'aurai bien aime revenir a New York,

Aux Strawberry fields de Central Park,

Faire la Route 66 en cabriolet,

Ou déguster un en Californie son Cabernet,

Mais j'ai bien oublie,

Que je pourrai être liquide a cause de mon ethnicite,

En plus je m'appelle Tarek Chemaly,

C'est aussi pire qu'être Mohammed ou Ali,

C'est un péché mortel d'avoir mes racines,

Au fait je n'ai jamais été fier de mes origines,

C'est pas que j'avais honte,

C'est que je n'ai jamais eu a en rendre des comptes,

J'ai porte mon identité,

Sans vraiment l'explorer,

Même ma religion je ne l'ai pas mis a la loupe,

Je suis Chrétien si ça vous préoccupe,

Oui, on peut etre du Moyen-Orient,

Sans être Musulman,

On l'appelle différemment,

Mais c'est le même Dieu pour tous les croyants,

Parce que cette situation me fais perdre mon Français, mon Latin,

I wrote this in English so that you would understand,

I am an Arab, would you shake my hand?

Post a Comment